01 marzo 2010

Principito de Paris

Je la vois bercer par les etoiles, chatouiller par le soleil.
Elle fleuri quand elle respire, m'aveugle tant elle m'atire.
Ses regards sont des toiles, dans lesquelles je sommeille de ces paroles naissent et disparaissent mes empires.
Les cometes n'ont de cessent de passer pour l'admirer pour contempler la beaute de ses yeux, la lune chaque nuit brille
A chaque moment le vent la caresse sans l'abuser, a tout moment, de la surprendre tente la pluie.
De ces baises naissent mes reves eveiller.
ça presence chasse mes peurs enrager
Ces caresses eleve et libere mon ame.
Elle represente tte magie du charme.

2 comentarios:

  1. que c'est beau... c'est toi qui l'a écrit?

    ResponderEliminar
  2. Bonjour Esperanza!
    Ce n'est pas un poème à moi, mais il appartient à mon prince charmant!
    Bisous

    ResponderEliminar

Gracias por dejarnos unas palabritas! Nos gusta leer vuestros comentarios, asi que teclead todo lo que se os pase por la cabecita!!
Bisous, bisous!